Établissement Catholique d'enseignement sous contrat d'association avec l'État

3ème prépa pro : Du ludique au pédagogique

Cette année le projet Turing, en référence au cryptologue du même nom, se concentre autour de la rénovation et mise en service d’une borne d’arcade.

Culture populaire, retrogaming, jeu vidéo, objets connectés…

Comment lancer un projet sur un meuble, objet culte des années 80-90, qu’une large majorité d’élèves n’a pourtant jamais connu ? 

Le meuble exposé lors de la JPO

Susciter de la curiosité et travailler sur différents aspects, à la fois techniques et éducatifs, ont été les objectifs du projet de la classe de 3ème Prépa Pro B cette année :

MENUISERIE, SERRURERIE : 

Nettoyage, assemblage des panneaux, objets mobiles mais aussi serrurerie (remise en place des serrures, monnayeur…) sont des tâches réalisées en découverte professionnelle industrielle par les élèves.

Un peu plus complexe que la table basse IKEA, la France comptait de nombreux fabricants de ces meubles dans les années 80-90.

TECHNOLOGIE :

Les représentations normées et techniques ne sont pas toujours des concepts faciles. Dans le cadre du programme de technologie, une approche ludique pour aborder ces concepts (de face, latérales etc.) consiste à customiser, découper et assembler une borne d’arcade en papier afin d’identifier plus simplement les vues.

Votez pour votre préférée :

Mais on peut aussi citer d’autres aspects : cahier des charges, identification de la solution technique, algorithmique…

ELECTRONIQUE :

Composants électroniques, miniaturisation, assemblage, paramétrage…C’est en travaillant autour d’un Raspberry Pi 3 que les élèves ont conçu le « coeur » de la machine, notamment en découverte professionnelle tertiaire :

  • Usinage du boitier de protection,
  • Identification des différents composants électroniques,
  • Installation de la distribution (Retropie),
  • Assemblage et connectique des différents éléments (câbles GPIO, joysticks, dissipateurs thermiques…),
  • Tests et recettages,
  • Et caetera

Des équipes autonomes en groupe réduit, du travail en équipe, une réalisation concrète, du tutorat d’autres élèves pour les tâches les plus complexes et un projet pluridisciplinaire évoqué dans différents cours (mathématiques, physique…).

 

En bonus, les bugs lors de l’installation.

Les commentaires sont fermés.