Établissement Catholique d'enseignement sous contrat d'association avec l'État

Bac pro MELEC (électricité)

bandeauMETALLERIE

PRÉSENTATION DU BAC PRO

Continuité naturelle de la filière professionnelle CAP ou 3°PréPro, le baccalauréat professionnel permet d’approfondir les connaissances techniques liées à un métier. Cette formation aboutit généralement sur des postes d’ouvriers spécialisés, d’employés qualifiés ou de techniciens, souvent recherchés actuellement sur le marché du travail.
A la différence du bac technologique et du bac général, le bac professionnel n’a pas pour vocation d’être complété par une autre formation. Au contraire, il résulte d’une demande des entreprises à la recherche de jeunes recrues opérationnelles sur un métier spécifique. Mais on voit de plus en plus de jeunes diplômés de bac pro poursuivre leurs études en BTS, voire IUT et en Licence professionnelle.

 

Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés (MELEC)

Présentation du métier / Contexte professionnel / La formation / La formation en images

 


Présentation du métier

Le titulaire du baccalauréat professionnel métiers de l’électricité et de ses environnements connectés intervient dans la production, le transport, la distribution et la transformation de l’énergie électrique. Ses activités s’exercent dans la mise en œuvre, l’utilisation, la maintenance des installations et des équipements électriques courants forts et courants faibles.
Avec l’évolution des techniques et des technologies, notamment électroniques et informatiques, il met en œuvre ou intervient sur les réseaux permettant le dialogue, la gestion des récepteurs véhiculant la Voix, les Données, les Images (V.D.I.) ainsi que ceux concernant la sécurité des personnes et des biens (alarmes incendie et intrusion)
En tant que professionnel électricien, ses compétences lui permettent de travailler en toute autonomie ou de mener une équipe en responsabilité.
Tout en étant créatif dans ses réalisations, il en maîtrise les aspects normatifs, relationnels, économiques commerciaux,et sécuritaires.


Contexte professionnel

Un titulaire du bac pro MELEC peut être amené à travailler dans des secteurs extrêmement variés et parfois souvent insoupçonnés. Ainsi des entreprises qui ne sont pas répertoriées comme étant des entreprises d’électricité embauchent des électriciens afin d’assurer aux clients ou dans leurs travaux des prestations complètes.

Les métiers de l’électrotechnique

  • électricien(ne)
  • électrotechnicien(ne)
  • artisan électricien(ne)
  • installateur(trice) électricien(ne)
  • installateur(trice) domotique
  • technicien(ne) câbleur(se) réseau informatique
  • technicien(ne) fibre optique, réseau, cuivre
  • monteur(se) électricien(ne)
  • tableautier(re)
  • intégrateur(trice) électricien(ne)
  • technicien(ne) de maintenance, de dépannage

Les secteurs d’activités

  • réseaux (production, stockage, connexion des réseaux, transport, distribution, gestion de l’énergie électrique)
  • infrastructures (aménagements routiers, urbains, des transports, réseaux de communications, …)
  • quartiers, les zones d’activité, les éco-quartiers connectés
  • bâtiments résidentiels, tertiaires, industriels (domotique, VDI, automatismes, équipements techniques, …)
  • industrie (distribution et gestion de l’énergie liées au procédés, équipements industriels, industries connectées et cyber-sécurisées)
  • systèmes énergétiques autonomes et embarqués

Les activités

  • préparation
  • réalisation
  • mise en service
  • maintenance
  • communication

Les tâches

  • prendre connaissance du dossier relatif aux opérations à réaliser, le constituer pour une opération simple
  • rechercher et expliquer les informations relatives aux opérations et aux conditions d’exécution
  • vérifier et compléter si nécessaire la liste des matériels, équipements et outillages nécessaires aux opérations
  • répartir les tâches en fonction des habilitations, des certifications des équipiers et du planning des autres intervenants
  • organiser le poste de travail
  • implanter, poser, installer les matériels électriques
  • câbler, raccorder les matériels électriques
  • gérer les activités de son équipe
  • coordonner son activité par rapport à celles des autres intervenants
  • mener son activité de manière éco-responsable
  • réaliser les vérifications, les réglages, les paramétrages, les essais nécessaires à la mise en service de l’installation
  • participer à la réception technique et aux levées de réserves de l’installation
  • réaliser une opération de maintenance préventive
  • réaliser une opération de dépannage
  • participer à la mise à jour du dossier technique de l’installation
  • échanger sur le déroulement des opérations, expliquer le fonctionnement de l’installation à l’interne et à l’externe
  • conseiller le client, lui proposer une prestation complémentaire, une modification ou une amélioration

Un contexte professionnel

  • entreprises artisanales et industrielles
  • collectivités et administrations

Les travaux

  • neuf, rénovation
  • de chantier, d’installation
  • de réalisation, de mise en service, de maintenance, de conseil

Vous voulez en savoir plus sur le métier ?
http://www.lesmétiers.net
http://www.travail.gouv.fr
http://www.onisep.fr
http://www.univers-metiers.org
http:/www.ac-orleans-tours.fr


La formation

Conditions d’accès
Après la 3ème (de collège ou DP6)

Capacité d’accueil
30 élèves

Période de formation en milieu professionnel
Classe de Seconde : 6 semaines
Classe de Première Bac Pro : 8 semaines
Classe de Terminale Bac Pro : 8 semaines

Contenu de la formation
Enseignements technologiques et professionnels
Mathématiques – Sciences physiques
Économie – Gestion
Français
Histoire – Géographie
Langue vivante
Éducation artistique – Arts appliqués
Éducation physique et sportive
Éducation civique juridique et sociale Câblage dépannage industriel
Hygiène – Prévention – Secourisme
Enseignements professionnels et généraux liés

Diplôme – Modalités
Notre formation s’inscrit dans le cadre de la « formation initiale »
Les élèves de bac professionnel sont appelés à passer les épreuves du BEP MELEC lors de la fin de la classe de seconde et au début de la classe de première.
Les modalités de certification se déroulent en grande partie en CCF (Contrôle en Cours de Formation).
D’autres matières sont évaluées en épreuves ponctuelles (épreuves nationales), c’est le cas pour certains enseignements technologiques et général.

Poursuite d’études
BTS Electrotechnique, Domotique, Maintenance voire d’autres B.T.S.

La formation en images