Établissement Catholique d'enseignement sous contrat d'association avec l'État

Bac pro OBM (métallerie)

bandeauMETALLERIE

PRÉSENTATION DU BAC PRO

Continuité naturelle de la filière professionnelle CAP ou 3°PréPro, le baccalauréat professionnel permet d’approfondir les connaissances techniques liées à un métier. Cette formation aboutit généralement sur des postes d’ouvriers spécialisés, d’employés qualifiés ou de techniciens, souvent recherchés actuellement sur le marché du travail.
A la différence du bac technologique et du bac général, le bac professionnel n’a pas pour vocation d’être complété par une autre formation. Au contraire, il résulte d’une demande des entreprises à la recherche de jeunes recrues opérationnelles sur un métier spécifique. Mais on voit de plus en plus de jeunes diplômés de bac pro poursuivre leurs études en BTS, voire IUT et en Licence professionnelle.

 

Ouvrages du bâtiment : métallerie (OBM)

Présentation du métier / Contexte professionnel / La formation / La formation en images

 


Présentation du métier

Le titulaire du baccalauréat professionnel Ouvrages du bâtiment : métallerie intervient en atelier et sur chantier pour fabriquer et mettre en œuvre différents ouvrages. Au sein de l’entreprise, en atelier et sur site, son activité consiste à :
• préparer le processus de réalisation d’un ouvrage à partir d’un dossier de définition, de normes et des contraintes de l’entreprise,
• réaliser les ouvrages selon les techniques et les procédés courants de fabrication,
• organiser, animer et gérer le suivi de la réalisation d’un chantier dans le cadre d’une petite équipe de plusieurs ouvriers et compagnons professionnels.


Contexte professionnel

Le titulaire de ce baccalauréat professionnel Ouvrages du bâtiment : métallerie peut exercer ses activités dans différents types d’entreprises (petites ou moyennes) :
• métallerie,
• serrurerie,
• construction métallique,
• enveloppe du bâtiment,
• façade,
• menuiserie métallique.

Dans le secteur d’activité concerné, l’entreprise participe à l’acte de construire et s’intègre dans un processus continu d’interventions où l’on trouve en amont:
• le maître d’ouvrage qui fait construire,
• les maîtres d’œuvre qui conseillent et contrôlent,
• le gros œuvre du bâtiment pour la réalisation de supports, de structures,
• les fournisseurs pour la production et l’approvisionnement des matériaux et composants.
• l’ensemble des intervenants du second œuvre pour la réalisation des partitions et aménagements, l’installation des équipements techniques et la finition du bâtiment.

Les principales activités pour l’année 2003, exprimées en pourcentage du chiffre d’affaires du secteur concerné (~ 12 600 entreprises), se répartissent de la façon suivante :
Métallerie-serrurerie 38%
Menuiserie métallique 24%
Construction métallique 19%
Alarmes automatismes 3%
Agencement-décoration 2%
Autres : traitement de surface, métallerie-feu, ferronnerie… 14%


La formation

Conditions d’accès
Après la 3ème (de collège ou DP6)

Capacité d’accueil
15 élèves

Période de formation en milieu professionnel
Classe de Seconde : 6 semaines
Classe de Première Bac Pro : 8 semaines
Classe de Terminale Bac Pro : 8 semaines

Contenu de la formation
Enseignement technologique et professionnel
Mathématiques – Sciences physiques
Économie – Gestion
Français
Histoire – Géographie
Langue vivante
Éducation artistique – Arts appliqués
Éducation physique et sportive
Éducation civique juridique et sociale
PPCP : Projet Pluridisciplinaire à caractère professionnel
Hygiène – Prévention – Secourisme

Diplôme – Modalités
Notre formation s’inscrit dans le cadre de la « formation initiale »
Les modalités de certification se déroulent en grande partie en CCF (contrôle en cours de formation) pour la partie professionnelle, il reste les épreuves ponctuelles (épreuve nationale) partie écrite pour la technologie et l’enseignement général.

Poursuite d’études
BTS Constructions Métalliques.


La formation en images