Lycée professionnel privé sous contrat d'association avec l'État

Troisième prépa-métiers

La classe de 3ème prépa-métiers a pour objectif d’accompagner les élèves volontaires dans la construction de leur projet d’étude, en particulier vers la voie professionnelle sous statut scolaire et par apprentissage. Depuis la rentrée 2019, elle remplace la 3ème prépa-pro.

Présentation / La formation / L’orientation / les EPI / Questions/Réponses / La formation en images

 



Présentation de la classe de troisième prépa-métiers

Le principal objectif est de donner du sens à l’acquisition de savoirs grâce à la combinaison d’une nouvelle pédagogie associée à des mini-stages. Il s’agit notamment de :

  • maîtriser le socle commun de connaissances, de compétences et de culture du palier 3 ;
  • préparer et présenter le DNB dans la série professionnelle ;
  • découvrir des métiers et les formations associées en lycée et en entreprise ;
  • construire son projet de formation et d’orientation.

Les élèves en 3ème prépa-métiers suivent tous les enseignements obligatoires de 3ème, y compris la langue vivante 2 et bénéficie d’une période de stage de 4 semaines. L’enseignement de découverte professionnelle des métiers et des formations professionnelles représente un volume annuel de 180 heures.

Au programme : des enseignements communs et complémentaires, des séquences d’observation et des stages en milieu professionnel ainsi que des périodes d’immersion dans des lycées, des centres de formation d’apprentis ou des unités de formation par apprentissage.

 


Le contenu de la formation

Enseignement général (25h00)

  • Français – 5h00 (1h de + qu’en 3ème générale pour consolider les savoirs)
  • Mathématiques – 4h30 (1h de + qu’en 3ème générale pour consolider les savoirs)
  • Histoire, Géographie, EMC – 3h00
  • Anglais – 4h00 (1/2h de + qu’en 3ème générale)
  • Italien – 1h00 (1h30 de – qu’en 3ème générale)
  • SVT – 1h00 (1/2h de – qu’en 3ème générale)
  • Sciences  physiques – 1h30
  • Technologie – 1h00 (1/2h de – qu’en 3ème générale)
  • Arts Plastiques – 1h00 (1h de – qu’en 3ème générale)
  • Éducation Physique et Sportive – 3h00

Enseignement professionnel (5h00)

  • Découverte professionnelle des métiers et des formations – 5h00

Découverte du monde professionnel (inclus dans le planning)

  • EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires)
  • Stages d’observation en entreprise (2 x 1semaine)
  • Mini-stages dans des formations (2 périodes, durée selon les établissements)
  • Visites d’entreprises
  • Interventions de professionnels

Critères d’admission
Après la 4ème sur dossier scolaire ou redoublement d’une 3ème.

Diplôme
Les élèves présentent le Diplôme National du Brevet série Professionnelle (DNB série pro)

Poursuite d’études
– CAP en 2 ans.
– Bac Pro en 3 ans.
– Seconde générale et technologique pour les très bons élèves.

 


Le travail d’orientation vers une formation

L’année de troisième est une étape importante avec deux enjeux : le diplôme du Brevet et le choix d’orientation en fin d’année. Nous travaillons ces deux points dès la rentrée scolaire pour prendre le temps de mûrir la réflexion. Nous aidons nos élèves à trouver la voie qui leur correspond le mieux.
Venir en 3ème prépa-métiers à l’ECA, c’est pour trouver sa voie, pas obligatoirement pour rester dans une formation de notre établissement.

Concrètement, les heures de découverte professionnelle permettent de pratiquer de manière initiatique la menuiserie, la métallerie, la mécanique, la microtechnique, l’informatique, la gestion et l’administratif. Nous leur faisons découvrir également les domaines de métiers et le fonctionnement des entreprises par le biais de cours, de petites vidéos et d’exercices d’application.
Le développement de l’expression orale est importante pour de nombreux métiers. Nous travaillons dans toutes les matières à ce qu’ils s’expriment avec un langage adapté, en utilisant un vocabulaire précis, avec une posture correcte et une fluidité de parole compréhensible.
Nous sommes amenés, en tant qu’enseignants, à leur parler des métiers et du monde professionnel dans toutes les matières. Cela passe par de nombreux échanges car la dynamique de classe fait que les élèves sont très curieux et posent beaucoup de questions.
Les stages en entreprises permettent une formation en milieu professionnel très constructifs. Les découvertes sont appuyées par des visites d’entreprises, des intervenants, la visite du Mondial des Métiers, les mini-stages dans des formations à l’ECA ou dans d’autres établissements.

Cet ensemble participe à la compréhension du monde professionnel et la découverte de nombreux métiers. Nos élèves peuvent alors choisir la voie d’orientation la plus adaptée à leurs compétences et à  leur caractère pour réussir dans leur future formation.

 


Les EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires)

Une façon différente de travailler : les EPI permettent de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective.
Des projets précis sont travaillés pendant les heures de cours, pendant une période donnée, tout en intégrant des notions du programme. Toutes les disciplines contribuent aux EPI au cours de l’année. Selon les années, nous définissons des thèmes différents avec des matières impliquées parfois différentes.

  • L’interdisciplinarité : chaque EPI mêle plusieurs disciplines autour d’un thème, de manière à permettre aux élèves de « comprendre le sens de leurs apprentissages en les croisant« . « Ces enseignements ne sont pas interdisciplinaires au sens où ils mobiliseraient nécessairement des notions et concepts communs à des disciplines différentes. Ils permettent en revanche de s’appuyer sur des connaissances issues des disciplines mais appliquées à des objets communs au sein d’un projet porté par des équipes. » Les EPI impliquent donc, entre les professeurs, une importante concertation.
  • La pédagogie par projet : les EPI favorisent en effet une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective (site internet, magazine, maquette, etc.), qui fera l’objet d’une évaluation. L’objectif est de placer l’élève dans une démarche active qui l’amène à utiliser et concrétiser savoirs et compétences.

Cette année 2020/2021, nous allons travailler sur deux thèmes :
La mobilité : comment cette action de se déplacer implique de nombreux domaines ?
Architecture : comment un bâtiment est conçu pour s’intégrer à la ville et permettre à ses utilisateurs de bien vivre ?

 


Questions / Réponses

Quelle est la différence entre la 3ème prépa-métiers et une 3ème générale ?

La 3ème prépa-métiers te donnera de nouvelles perspectives si tu as besoin de changement. C’est une filière qui va te permettre de retrouver du sens à ce que tu apprends, de construire un projet d’orientation que tu auras choisi. Que tu sache quel métier tu voudrais apprendre ou que tu ne sache pas du tout, cette classe est faite pour toi car tu auras de nombreuses manières de découvrir ou tester des métiers.

Les cours sont quasiment les mêmes qu’en troisième générale mais avec quelques heures de plus ou de moins : il y 1 heure de plus de Français et 1 heure de plus de Mathématiques. Cela permet de reprendre les bases dès le début d’année afin d’être sûr que tu les maitrises bien et tu pourras continuer d’apprendre de nouvelles notions correctement.

Le programme est différent, qu’est-ce qui diffère ? (Alexandra et Carole)

Il y a quelques heures de moins en langues, SVT, technologie et plus du tout de musique. Cela permet de dégager du temps pour la découverte professionnelle décrite dans une question suivante.

TÉMOIGNAGE D’UN ÉLÈVE REDOUBLANT QUI ÉTAIT EN 3ÈME GÉNÉRALE : « En 3ème générale on a beaucoup plus de devoirs. Alors que maintenant, en 3ème prépa-métiers, on travaille pareil mais c’est moins lourd. Je comprends mieux ici car l’année dernière je ne comprenais rien. Par exemple l’année dernière en maths, j’avais 5 ou 6 de moyenne tandis que là j’ai 13 de moyenne. Maintenant je comprends mieux le théorème de Pythagore et tout ça. Pareil en Français. »
Qu’est-ce qui fait que tu comprends mieux maintenant ? « Les profs expliquent mieux et aiment nous faire apprendre, ils ont l’envie de nous apprendre et c’est bien mieux. »

TÉMOIGNAGE D’ÉLÈVES
« C’est plus facile et ça aide à donner confiance en soi. On découvre beaucoup plus de métiers et ça m’a aidé à trouver mon orientation. »
« Ça m’a permis de rattraper tout ce que j’ai raté. La bonne ambiance, le fait que ce soit convivial me permet d’être plus motivé et du coup de mieux travailler. Les profs prennent le temps de nous aider et de nous accompagner. Là les profs sont vraiment là pour nous aider jusqu’à la fin. »
« On n’est pas beaucoup dans la classe, c’est plus calme, plus agréable. Si un élève à des question, le professeur va y répondre directement sans faire attendre. Ils ont plus de temps pour nous aider et ne pas laisser un élève en difficulté. »

Est-ce que la 3ème prépa-métiers m'aidera à préparer un métier ?

Cette classe ne va pas t’apprendre un métier mais te faire découvrir une diversité de métiers possible en fonction de tes souhaits. Cela permettra de choisir une formation en fin de troisième qui, elle, formera à un métier précis. Si tu ne sais pas encore quoi faire c’est normal. Nous t’aiderons à trouver ce qui te correspondra.

A l’ECA, la découverte des métiers et des formations professionnelles se présente sous différentes formes :

  • Stage en entreprise (2 stages différents de 1 semaine chacun)
  • Immersions en formation (mini-stages avec des classes en ateliers à l’ECA et dans d’autres établissements)
  • Intervention de professionnels
  • Visites d’entreprises
  • Salon du Mondial des Métiers
  • Pratique initiatique en atelier (menuiserie, métallerie, mécanique, microtechnique, informatique, gestion et administratif).
  • Cours théoriques et exercices d’application
  • Vidéos de métiers
  • Travail sur la posture et le langage professionnel dans toutes les matières

 

TÉMOIGNAGE D’ÉLÈVE
« On parle beaucoup des métiers, les professeurs nous font découvrir de nouveaux métiers en atelier avec des travaux manuels et on fait des stages. »

Quel est le contenu des cours de la 3ème prépa-métiers, pour savoir si cela me correspond ?

Enseignement général (24h30)

  • Français – 5h00 (1h de + qu’en 3ème générale pour consolider les savoirs)
  • Mathématiques – 4h30 (1h de + qu’en 3ème générale pour consolider les savoirs)
  • Histoire, Géographie, EMC – 3h00
  • Anglais – 3h30 (1/2h de + qu’en 3ème générale)
  • Italien – 1h00 (1h30 de – qu’en 3ème générale)
  • SVT – 1h00 (1/2h de – qu’en 3ème générale)
  • Sciences  physiques – 1h30
  • Technologie – 1h00 (1/2h de – qu’en 3ème générale)
  • Arts Plastiques – 1h00 (1h de – qu’en 3ème générale)
  • Éducation Physique et Sportive – 3h00

Enseignement professionnel (4h30)

  • Découverte professionnelle des métiers et des formations – 4h30

Découverte du monde professionnel (inclus dans le planning)

  • EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires)
  • Stages d’observation en entreprise (2 x 1semaine)
  • Mini-stages dans des formations (2 périodes, durée selon les établissements)
  • Visites d’entreprises
  • Interventions de professionnels
Qu'est-ce que la découverte professionnelle ?

La découverte professionnelle, c’est 4h30 dans l’emploi du temps consacré à découvrir les métiers et les formations. Cela ressemble plus à un atelier où tu vas faire des activités pratiques comme des maquettes en carton pour découvrir la menuiserie ; une petite fabrication en métallerie ; un circuit électronique pour comprendre la microtechnique, l’électricité et la mécanique ; l’étude des secteurs d’activités, des métiers, de l’organisation des entreprises.

C’est avec l’un des 3 professeurs de cette « matière » que tu vas réaliser ton CV, ta lettre de motivation, les démarches pour trouver un stage, les rapports de stage.

Pourquoi la langue vivante 2 est l'Italien ? Comment faire pour mon enfant qui n'en n'a jamais fait ?

Vous serez encore dans un cycle collège donc la langue vivante 2 est obligatoire. Dans l’établissement, il y a seulement deux classes nécessitant cette deuxième langue vivante, les deux classes de troisième prépa-métiers. L’établissement a fait le choix de l’Italien pour la proximité géographie et culturelle.

En classe, c’est de la découverte de l’Italien, de la mise en confiance. Toutes les bases sont reprises.
Si tu as un niveau avancé, le travail collaboratif te permettra d’aider des camarades. Tu te rendra peut-être compte que les savoirs ne sont finalement pas si acquis que cela. Si tu es débutant, c’est de l’initiation, tu pourra découvrir la langue et te faire aider par un camarade.
Tout est à faire correctement en classe, la professeure en charge de cette matière ne donne pas de travail à la maison si l’apprentissage se fait correctement pendant le cours.

Est-ce qu'il y a beaucoup de travail à la maison ?

Le plus gros du travail est à faire en classe. C’est en écoutant, en participant et en posant des questions que tu pourras apprendre le mieux.

Il reste toujours un peu de travail à faire à la maison pour mettre en application ce qui a été vu dans la journée ou revoir une leçon de manière plus autonome. Le travail que l’on demande à faire à la maison n’est pas long et difficile mais il faudra bien prendre l’habitude de le faire dès le début de l’année.

J'ai besoin de me concentrer, quels sont les effectifs des classes ?

Nous avons deux classes de troisième prépa-métiers à l’ECA. En moyenne, nous avons 18 élèves pas classe. Cette année, nous avons une classe de 10 et une classe de 9, l’idéal pour tout le monde !

Avec un effectif peu élevé, nous pouvons suivre chacun des élèves plus facilement.

TÉMOIGNAGE D’ÉLÈVE
« On n’est pas beaucoup dans la classe, c’est plus calme, plus agréable. Si un élève à des question, le professeur va y répondre directement sans faire attendre. Ils ont plus de temps pour nous aider et ne pas laisser un élève en difficulté. »

Est-ce que les professeurs sont stricts et/ou autoritaires ?

Tout est une question de point de vue. Nous sommes ensemble en classe pour travailler. Les professeurs seront là pour t’aider à développer des savoirs et des compétences nécessaires au Brevet et à l’orientation. Toi, tu sera là pour bien comprendre tout ça.

Pour être dans de bonnes conditions de travail, nous sommes exigent envers la discipline : nous ne tolérons pas les bavardages et encore moins l’agitation. Nous serons donc stricts ou autoritaires envers des élèves qui ne respectent pas ce temps de travail qui nécessite du calme, de l’écoute et de la concentration.

Nous serons également intransigeants envers les jeunes qui ne respectent pas les autres ou le matériel. Lors de ton entretien de recrutement avec le directeur et les premiers jours à la rentrée, nous insisterons largement sur ces notions de respect à tous niveaux.

Enfin, nous te demanderons de faire le travail en classe et à la maison. Si c’est difficile, tu dois faire des efforts et nous demander de l’aide mais nous ne te donnerons pas les solutions toutes faites. C’est pour t’aider à réfléchir par toi-même et progresser.

En bref, si tu viens à l’ECA, c’est pour repartir du bon pied, pour travailler. De plus, tes parents paient ta scolarité donc ce n’est certainement pas pour t’amuser.

TÉMOIGNAGE D’ÉLÈVES
« Ils sont stricts quand il le faut et sympa quand il le faut. Ils sont comme ça pour nous faire comprendre et après ils sont plus sympas avec nous. »
« Parfois ils sont stricts mais ils veulent nous faire comprendre que si on travaille mal, on ne va pas s’en sortir plus tard. Cela nous aide à comprendre et à nous remettre dans le droit chemin. »
« Les professeurs de l’ECA ne sont pas spécialement stricts ou autoritaires, ils font régner l’ordre en classe pour ne pas qu’il y ai de chahut ni de bavardage. Ils sont sympas avec nous si on est sympa avec eux et qu’on ne fait pas n’importe quoi en cours et on est dans une bonne ambiance de classe. »
« Les professeurs ne se laissent pas faire donc autoritaire quand même et c’est mieux sinon on fait n’importe quoi. »

Mon enfant a un trouble de l'apprentissage (dys et/ou TDA), réussira-t-il à suivre et à progresser ou sera-t-il en échec ?

Forts de notre expérience, nous apportons une attention particulière à l’accompagnement scolaire afin que chaque jeune développe ses capacités et atteigne la réussite. Nous tâchons d’être à l’écoute des parents afin de cerner au mieux les besoins des élèves et d’effectuer les démarches administratives nécessaires pour la mise en place d’un PAP, PPS ou PAI puis plus tard dans l’année la demande d’aménagement à l’examen pour le Brevet si nécessaire.

En classe, tout au long de l’année, les aménagements sont mis en place pour l’ensemble de la classe de sorte à ce que chaque élève puisse retrouver confiance et développer son potentiel. Nous proposons ainsi l’utilisation d’outils diversifiés :

  • Documents aérés.
  • Copie et écriture réduite (pour les leçons) sans négliger la rédaction et l’orthographe.
  • Reformulation régulière.
  • Oral privilégié.
  • Prise en compte de la fatigabilité.
  • Allègement de la charge de travail.

Des aménagements spécifiques pour les jeunes présentant des troubles plus importants :

  • Aide humaine : AESH (Accompagnant d’Élève en Situation de Handicap) pour l’aide à la compréhension et/ou la formulation et/ou l’organisation et/ou la concentration.
  • Aide matérielle : ordinateur pour les difficultés de graphie.

 

TÉMOIGNAGE D’UN PARENT
« Concernant la poursuite d’étude post 3ème Prépa-Métiers, on nous explique bien que le Baccalauréat professionnel reste un Baccalauréat à part entière et des élèves (multi-dys ou non) en difficulté scolaire pourraient se retrouver en échec car les niveaux de connaissances et de compétences attendues nécessitent un investissement conséquent. On trouve au lycée ECA des façons d’enseigner dont tous les élèves et parents d’élèves dys ont rêvé… depuis le primaire !!! Cela va des cours sous forme de fichier papier, aux évaluations d’anglais en tête à tête avec le professeur (et non devant la classe), aux effectifs réduits, etc. Bref, l’enseignement est vraiment adapté aux élèves en situation de handicap scolaire. « 

Quel est le nombre de stage à faire dans l'année ? Serai-je aidé pour la recherche ?

Il y a deux stages en entreprise différents à effectuer obligatoirement. Chacun dure 5 jours pour 35h maximum. L’idéal est de découvrir des métiers différents pour se rendre compte de la réalité du terrain et ne pas se faire de fausses idées. Il faut donc changer de métier entre ces deux stages.
Si un métier t’intéresse déjà, tu seras obligé de changer d’entreprise. Il faut découvrir différentes tailles d’entreprise, différentes façons de fonctionner, différents caractères de patron ou de collègues de travail…

Nous verrons ensemble en classe comment chercher un stage, comment se présenter au téléphone ou en direct à l’entreprise, que dire et comment. Après un ou plusieurs entrainements, ce sera à toi d’appeler des entreprises, pendant l’heure de cours avec le professeur à côté. Il pourra ainsi te dire ce qui allait ou ce qu’il faut améliorer pour le prochain appel.

Comment fonctionne la cantine ? Peut-on se resservir si on veut ?

Tu peux venir quand tu veux entre 12h00 et 12h30. C’est le directeur et/ou le CPE qui gère le flux des élèves faisant la queue à l’extérieur. En entrant, il y a des toilettes et de quoi se laver les mains. Tu peux ensuite prendre un plateau pour te servir.

C’est un self ou tu te sers en entrée, fromage et dessert puis le personnel sert les assiettes avec le plat chaud. Ensuite tu peux choisir des sauces faites maison et te servir en légumes comme tu le souhaites. Il y a toujours deux ou trois choix pour chacun des plats, toujours de la viande ou du poisson et des légumes à volonté. Tu pourras donc te resservir en légumes autant que tu veux dès que tu as fini ton assiette.

Avant de t’installer, il faudra badger auprès de la surveillante pour enregistrer ton passage. Le téléphone est interdit à table. La surveillante, le CPE et le directeur sont là pour surveiller. C’est bien plus intéressant de faire connaissance ou de discuter en même temps avec les copains.

À la fin du repas, il faut ranger les couverts et les plats dans des paniers qui vont partir à la plonge.

Est-ce que le restaurant scolaire propose des repas de qualité ?

Nicolas est notre chef cuisinier. Il met à l’honneur trois points principaux :

  • Produits frais
  • Produits de région
  • Produits de saison

Il n’y a pas d’intermédiaire, les producteurs locaux viennent vendre et livrer directement leurs produits.

Tout est cuisiné sur place avec des produits frais.
Un gros travail de gestion est réalisé pour éviter au maximum les pertes.

L’équipe est à l’écoute des jeunes avec un cahier où ils peuvent s’exprimer en positif comme en négatif et faire des propositions selon leurs envies. Il est important de faire aussi plaisir aux jeunes de temps en temps avec des produits qu’ils aiment.

TÉMOIGNAGE D’ÉLÈVES
« Le cuisinier fait les repas lui-même sur place, ce n’est pas de la nourriture livrée. Les goûts et les couleurs… Il y a certains aliments que je n’aime pas mais c’est excellent. »
« La cantine c’est délicieux, je n’ai jamais eu une cantine aussi bonne. Moi j’adore. »
« Le cuisinier travaille avec des produits locaux, c’est bien préparé, pas fait dans la rapidité et franchement je trouve que c’est très bien pour une cantine scolaire. »

Comment ma fille va-t-elle trouver sa place dans un milieu de garçons ?

TÉMOIGNAGE D’UNE MAMAN DONT LA FILLE EST EN Tlle BAC PRO MENUISERIE
« Le milieu du bâtiment reste misogyne et les filles doivent s’attendre à entendre parfois des réflexions déplacées et immatures de certains camarades. Pour autant, cette mentalité n’est pas partagée par tous, loin s’en faut et les filles sont surprotégées par le personnel de l’établissement qui les chouchoutent ! Du coup, ma fille toute timide n’a eu aucune difficulté à trouver sa place, n’a jamais été draguée et embêtée de façon insistante.
C’est plus au niveau de l’entreprise que la jeune fille peut ressentir… qu’elle est une fille ! Il faut bien la choisir. »

Je serais le plus jeune dans l'établissement car c'est un lycée, est-ce que les grands ne vont pas m'embêter ?

Nous sommes un établissement de petite taille. Nous insistons sur la notion de respect entre personnes, respect du matériel, que ce soit les professeurs mais aussi le personnel. Tu ne dois pas avoir peur de ça car chacun fait sa vie en petits groupes sans se préoccuper des autres.

Très rapidement, les professeurs, le CPE, la surveillante et le directeur connaissent tout le monde. Tout se sait très vite donc nous sommes là pour réagir s’il y a le moindre problème.

TÉMOIGNAGE D’ÉLÈVES
« Il faut simplement bien se comporter envers eux. En tout cas ce n’est pas eux qui viennent nous embêter. »
« Ils sont sympas si tu ne les cherche pas. »
« Moi je m’entends bien avec les plus grands, ils sont sympas avec moi et je traine même avec certains. »

Quels sont les horaires et les jours des cours ? Pour organiser les transports et pour connaitre le rythme des journées.

Les cours sont dispensés du lundi au vendredi de 8h10 à 16h30. Il y a bien cours le mercredi.

L’emploi du temps sera délivré le deuxième jour puisque le premier jour est consacré à la découverte de l’établissement :

  • Les lieux
  • Les professeurs
  • Le personnel
  • Le fonctionnement
  • L’organisation personnelle
  • L’attitude à adopter pour le travail et le comportement
  • Les points spécifiques de l’année de troisième (Brevet et orientation)
Comment est desservi l'ECA en termes de transports, bus de ville et cars ?

5 arrêts de bus de la SIBRA sont présents autour de l’établissement pour les lignes 1, 3, 5, 7, 14 et 17.

Pour les transports scolaires éloignés, vous devez demander à la mairie de votre commune qui vous renseignera. C’est elle qui centralise les demandes et vous redirigera vers le transporteur. Le dossier d’inscription est à faire directement auprès du transporteur.

Quels sont les tarifs puisque l'ECA est un établissement privé ?
TARIFS 3PMACCUEILBASESOLIDARITÉ
Externe640€660€760€
Demi-pensionnaire1553€1592€1785€
Interne3901€4170€4697€

Retrouvez la page consacrée au tarifs ici

Comment inscrire mon enfant en 3ème prépa-métiers à l'ECA ?

Toute la procédure est indiqué sur cette page.

 


La formation en images