Lycée professionnel privé sous contrat d'association avec l'État

Troisième prépa-métiers

La classe de 3ème prépa-métiers a pour objectif d’accompagner les élèves volontaires dans la construction de leur projet d’étude, en particulier vers la voie professionnelle sous statut scolaire et par apprentissage. Depuis la rentrée 2019, elle remplace la 3ème prépa-pro.

Présentation / La formation / L’orientation / les EPI / La formation en images


Présentation de la classe de troisième prépa-métiers

Le principal objectif est de donner du sens à l’acquisition de savoirs grâce à la combinaison d’une nouvelle pédagogie associée à des mini-stages. Il s’agit notamment de :

  • maîtriser le socle commun de connaissances, de compétences et de culture du palier 3 ;
  • préparer et présenter le DNB dans la série professionnelle ;
  • découvrir des métiers et les formations associées en lycée et en entreprise ;
  • construire son projet de formation et d’orientation.

Les élèves en 3ème prépa-métiers suivent tous les enseignements obligatoires de 3ème, y compris la langue vivante 2 et bénéficie d’une période de stage de 4 semaines. L’enseignement de découverte professionnelle des métiers et des formations professionnelles représente un volume annuel de 180 heures.

Au programme : des enseignements communs et complémentaires, des séquences d’observation et des stages en milieu professionnel ainsi que des périodes d’immersion dans des lycées, des centres de formation d’apprentis ou des unités de formation par apprentissage.


Le contenu de la formation

Enseignement général (25h00)

  • Français – 5h00 (1h de + qu’en 3ème générale pour consolider les savoirs)
  • Mathématiques – 4h30 (1h de + qu’en 3ème générale pour consolider les savoirs)
  • Histoire, Géographie, EMC – 3h00
  • Anglais – 4h00 (1/2h de + qu’en 3ème générale)
  • Italien – 1h00 (1h30 de – qu’en 3ème générale)
  • SVT – 1h00 (1/2h de – qu’en 3ème générale)
  • Sciences  physiques – 1h30
  • Technologie – 1h00 (1/2h de – qu’en 3ème générale)
  • Arts Plastiques – 1h00 (1h de – qu’en 3ème générale)
  • Éducation Physique et Sportive – 3h00

Enseignement professionnel (5h00)

  • Découverte professionnelle des métiers et des formations – 5h00

Découverte du monde professionnel (inclus dans le planning)

  • EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires)
  • Stages d’observation en entreprise (2 x 1semaine)
  • Mini-stages dans des formations (2 périodes, durée selon les établissements)
  • Visites d’entreprises
  • Interventions de professionnels

Critères d’admission
Après la 4ème sur dossier scolaire ou redoublement d’une 3ème.

Diplôme
Les élèves présentent le Diplôme National du Brevet série Professionnelle (DNB série pro)

Poursuite d’études
– CAP en 2 ans.
– Bac Pro en 3 ans.
– Seconde générale et technologique pour les très bons élèves.


Le travail d’orientation vers une formation

L’année de troisième est une étape importante avec deux enjeux : le diplôme du Brevet et le choix d’orientation en fin d’année. Nous travaillons ces deux points dès la rentrée scolaire pour prendre le temps de mûrir la réflexion. Nous aidons nos élèves à trouver la voie qui leur correspond le mieux.
Venir en 3ème prépa-métiers à l’ECA, c’est pour trouver sa voie, pas obligatoirement pour rester dans une formation de notre établissement.

Concrètement, les heures de découverte professionnelle permettent de pratiquer de manière initiatique la menuiserie, la métallerie, la mécanique, la microtechnique, l’informatique, la gestion et l’administratif. Nous leur faisons découvrir également les domaines de métiers et le fonctionnement des entreprises par le biais de cours, de petites vidéos et d’exercices d’application.
Le développement de l’expression orale est importante pour de nombreux métiers. Nous travaillons dans toutes les matières à ce qu’ils s’expriment avec un langage adapté, en utilisant un vocabulaire précis, avec une posture correcte et une fluidité de parole compréhensible.
Nous sommes amenés, en tant qu’enseignants, à leur parler des métiers et du monde professionnel dans toutes les matières. Cela passe par de nombreux échanges car la dynamique de classe fait que les élèves sont très curieux et posent beaucoup de questions.
Les stages en entreprises permettent une formation en milieu professionnel très constructifs. Les découvertes sont appuyées par des visites d’entreprises, des intervenants, la visite du Mondial des Métiers, les mini-stages dans des formations à l’ECA ou dans d’autres établissements.

Cet ensemble participe à la compréhension du monde professionnel et la découverte de nombreux métiers. Nos élèves peuvent alors choisir la voie d’orientation la plus adaptée à leurs compétences et à  leur caractère pour réussir dans leur future formation.


Les EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires)

Une façon différente de travailler : les EPI permettent de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective.
Des projets précis sont travaillés pendant les heures de cours, pendant une période donnée, tout en intégrant des notions du programme. Toutes les disciplines contribuent aux EPI au cours de l’année. Selon les années, nous définissons des thèmes différents avec des matières impliquées parfois différentes.

  • L’interdisciplinarité : chaque EPI mêle plusieurs disciplines autour d’un thème, de manière à permettre aux élèves de « comprendre le sens de leurs apprentissages en les croisant« . « Ces enseignements ne sont pas interdisciplinaires au sens où ils mobiliseraient nécessairement des notions et concepts communs à des disciplines différentes. Ils permettent en revanche de s’appuyer sur des connaissances issues des disciplines mais appliquées à des objets communs au sein d’un projet porté par des équipes. » Les EPI impliquent donc, entre les professeurs, une importante concertation.
  • La pédagogie par projet : les EPI favorisent en effet une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective (site internet, magazine, maquette, etc.), qui fera l’objet d’une évaluation. L’objectif est de placer l’élève dans une démarche active qui l’amène à utiliser et concrétiser savoirs et compétences.

Cette année 2020/2021, nous allons travailler sur deux thèmes :
La mobilité : comment cette action de se déplacer implique de nombreux domaines ?
Architecture : comment un bâtiment est conçu pour s’intégrer à la ville et permettre à ses utilisateurs de bien vivre ?


La formation en images